7/4/2022

Réussir son étude de marché

Thomas Blondel
écrit par Sarah Gauffriau
Réussir son étude de marché
Julien Fournier - Tech Lead & Coordinateur d'agence

L’étude de marché est devenue un mot valise dans lequel on met tout ce qui veut dire “étudier ce qui se passe sur le marché pour ne pas faire trop d'erreurs quand on va lancer son projet, et prouver à nos investisseurs que tout va bien se passer”.

C'est une étape fondamentale lors d'un lancement de produit ou de service et dans tous projets de création d'entreprise.

Pourquoi faire une étude de marché ?

Si une étude de marché peut prendre bien des formes (matrice SWOT, enquête type sondage, focus groupe…, etc.) sa vocation reste la même : obtenir une bonne connaissance de votre marché pour faciliter la prise de décision et réduire au maximum les risques pour l’entreprise.

C'est aussi le moment de mettre de côté les a priori et croyances pour porter un regard objectif sur l'environnement du projet, et les enjeux de son secteur d'activité.

Par où commencer son étude de marché ?

La première étape, c’est de définir un périmètre géographique et se demander pourquoi on veut faire cette étude : quelles sont les questions que l’on se pose, et donc quelles sont les réponses que l’on doit aller chercher. Cela permet de fixer des objectifs mais aussi des limites à l'étude.

Selon nos enjeux et notre niveau de connaissance du marché, on choisira d'adopter une approche macroéconomique ou microéconomique.

L’approche macroéconomique, pour prendre la température du marché et en avoir une vision globale :

On étudie l’environnement du marché au sens large : taille du marché, réglementation, technologies utilisées, santé de l'économie, principaux acteurs en place...etc.

Cette étape permet de prendre connaissance de la situation actuelle du marché et des potentielles opportunités et menaces existantes pour le projet.

L’approche microéconomique, pour connaître son futur client :

Ici, on étudie l’environnement restreint du futur projet et notamment ses futurs consommateurs. On vient prendre connaissance des habitudes de consommation, des besoins, attentes, motivations de nos futurs clients.

L'objectif est de comprendre les différentes typologies de consommateurs pour identifier ses cibles potentielles et construire un produit ou service en phase avec leurs attentes et besoins.

Les deux approches sont complémentaires et répondent à des enjeux différents. L'approche macroéconomique vient évaluer si le marché est porteur et l'approche microéconomique aidera à définir ce qu'on souhaite y apporter, et à qui.

Comment réaliser son étude de marché ?

Il y a différentes façon de mener son étude de marché :

Faire son étude de marché soi-même

Il s'agit de faire des recherches sur internet ou de mener une enquête de terrain par soi-même. C'est une méthode gratuite qui peut se révéler longue selon les besoins de l'étude et les moyens disponibles. Les points les plus importants quand on fait son étude de marché soi-même sont :

  • Rester objectif : faire attention à ne pas faire d'extrapolations ou d'interprétations personnelles qui pourraient fausser l'étude.
  • Faire attention à la fiabilité : choisir des sources fiables (Insee, instituts d'études, média traditionnels) et croiser les informations pour vérifier la fiabilité des données.
  • Exploiter des données récentes : bien vérifier la date à laquelle l'information a été recueillie et ne pas se baser sur des données trop anciennes (+3ans).
  • Étudier un échantillon large : dans le cadre d'une étude de terrain, il faudra accumuler un certain nombre de données (>500 réponses) pour considérer l'échantillon comme représentatif et fiable.

Acheter son étude de marché

Même en cherchant bien, toutes les informations ne sont pas toujours accessibles sur internet, ou en tout cas pas gratuitement. On peut choisir d'acheter des rapports d'étude auprès d'entreprises spécialisées comme des cabinets d'étude par exemple. Cela dit, cette option est valable dans le cadre d'une étude macroéconomique et viendra répondre à des questions d'ordre générale.

Pour aller plus loin et aller chercher des réponses précises on peut choisir de commander une étude de marché personnalisées auprès d'entreprises expertes. C'est un moyen de gagner du temps et de s'assurer de la qualité de l'étude en choisissant un partenaire de confiance.

Dans les deux cas, il est important de rester bien impliqué dans le processus et de garder en tête ses objectifs et enjeux de départ pour piloter l'étude correctement et ne pas perdre le cap en cours de route.

La démarche Product Market Fit chez Dernier Cri

Chez Dernier Cri, nous travaillons régulièrement sur des lancements de nouveaux produits et avons développé une nouvelle méthode pour que l'étude de marché soit sur-mesure, représentative du marché et rapide. Nous adoptons une approche microéconomique pour valider le Product Market Fit de nos clients.

Le product market/fit c'est l'adéquation parfaite entre le produit et son consommateur. Cette démarche vise à identifier parmi vos clients potentiels lesquels sont les plus en phase avec votre produit/service pour créer un "perfect match".

Cette méthode permet d'acquérir une bonne connaissance de vos utilisateurs finaux, et de comprendre ce qui est important pour eux. En sachant ce qui est important, on peut prendre des décisions basées sur de la donnée et prioriser les axes de développement. En priorisant on gagne du temps, et de l'argent !

→ Pourquoi commencer par une étude Product Market Fit ?

C’est une approche qui permet de prendre la hauteur nécessaire pour définir un cap, valider auprès des utilisateurs que votre produit aide, sert, répond à une vraie problématique, et trouver la proposition de valeur qui vous différenciera sur le marché.

Nous étudions les habitudes en place sur le marché et validons l’intérêt du service et de l'offre auprès d’une audience ciblée pour avoir une première idée de Product Market Fit et ainsi :

  • Comprendre les motivations et besoins des audiences ciblées
  • Prendre connaissance des habitudes en place sur le marché
  • Tester l’appétence du marché pour le service et l'offre
  • Évaluer le niveau de prix que la cible est prête à payer
  • Mieux cerner les attentes de chaque audience cible pour contextualiser le discours marketing dès le lancement
  • Comprendre ce qui plaît dans l’offre et ce qui plaît moins pour prioriser le développement des fonctionnalités
  • Détecter de nouvelles opportunités grâce aux suggestions et commentaires des répondants

→ 1 mois pour définir votre Product Market Fit

Dans un lancement de projet les chantiers sont multiples et le temps est précieux. L’étude de marché est une étape importante mais ça ne veut pas dire qu’elle doit être longue et laborieuse pour autant. L’approche product market fit by Dernier Cri permet d’aller à l’essentiel en se concentrant sur les consommateurs qui sont votre cœur de cible. Nous mettons en place un planning sur 1 mois :

  • Semaine 1 : Définir ensemble les objectifs de l’étude et les questions à adresser
  • Semaine 2 & 3 : Collecter 1 000 réponses ou plus auprès de vos audiences cibles
  • Semaine 4 : Analyser les résultats et en tirer les enseignements majeurs

En bref, nos 6 conseils pour réussir votre étude de marché

Maintenant vous connaissez les ingrédients clés pour mener et réussir une étude de marché :

  1. Cadrer votre étude en lui fixant des objectifs et des limites
  2. Définir l’environnement et les éléments à étudier (consommateurs, concurrence, marché…etc.)
  3. Exploiter de la donnée fiable (dates, sources, taille de l’échantillon…etc.)
  4. Rester objectif dans l’analyse pour ne pas fausser les résultats
  5. Aller à l’essentiel pour maintenir le cap de départ et éviter de s’éparpiller
  6. Rester impliqué, même en travaillant avec une entreprise tierce, pour donner de la matière à votre partenaire et avancer ensemble dans la bonne direction !
écrit par Sarah Gauffriau

+ d’articles

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.