Mode de réalisation des prestations : forfait, régie et régie forfaitée

Nous nous engageons auprès de clients de plusieurs manières et voici leurs spécificités :

Le forfait

Le forfait correspond à un engagement de résultat. C'est à dire que sur base d’un cahier des charges et de spécifications fonctionnelles, Dernier Cri s’engage sur leur implémentation selon un budget donné.

Le risque est dans ce cas porté par le prestataire (Dernier Cri). Pour se prémunir du risque, les montants devisés comprennent une marge de sécurité, autrement dit une provision pour le risque. Ce type de contractualisation rassure les clients qui ne travaillent pas encore en confiance avec le prestataire. Il tend cependant à complexifier la réalisation car les interêts du prestataire ne sont pas alignés avec ceux du client. Le prestataire fera très attention à ne pas sortir du cadre initial pour que ses marges de sécurité soient transformées en marges nettes. Néanmoins, en retour, en cas d'aléas et de dépassement du budget, le prestataire doit assumer seul les dépassements.

La facturation pour les forfaits se fait mensuellement sur base de l’avancement. Lorsque la prestation est terminée, l’intégralité des montants devisés seront dûs par le client.

La régie

La régie correspond à un engagement de moyens. Le prestataire (Dernier Cri) s’engage à mettre à disposition des ressources adaptées à la réalisation de la mission.

C’est le donneur d’ordre (le client) qui porte les risques du projet. Si les délais de réalisation sont plus long que prévus, le budget sera en conséquence plus élevé. Le prestataire n’ayant plus à se couvrir du risque, les tarifs journaliers sont plus avantageux et c’est le mode de réalisation le plus adapté aux contextes de projets qui fonctionnent en bonne intelligence. En effet, la marge du prestataire est assurée et le client paiera de toutes façons le juste prix.

La facturation des régies se fait mensuellement sur base du temps passé. Lorsque la prestation est terminée, la totalité des montants dû par le client correspond exactement au temps passé par les équipes du prestataire.

Les régies sont traditionnellement réalisées dans les locaux des clients cependant Dernier Cri ne permet pas ce dispositif. Les prestations sont exclusivement réalisées dans les locaux du prestataire.

Pour plus de maitrise des coûts, il peut être possible de convenir d'un budget, par exemple mensuel. Dans ce cas on parle de régie avec budget, l'engagement est toujours de moyens et la prestation est mise en suspens une fois le budget atteint.

La régie forfaitée

Les régies forfaitées correspondent à un engagement de résultat avec une facturation au temps passé dans la limite d’un budget donné.

Ce type de contractualisation est adapté aux situations où la quantité de travail nécessaire à l’atteinte d’un objectif est difficilement quantifiable. Un exemple pourrait être la mise à jour d’une dépendance d’un projet qui implique de devoir migrer une partie importante de la base de code. Il est difficile de prévoir précisément à l’avance pour ce type de travaux l’effort qui sera nécessaire pour terminer la migration, par contre il reste néanmoins assez simple de deviner une fourchette large dans laquelle il serait réaliste de terminer la migration.

La facturation des régies forfaitées se fait mensuellement sur base du temps passé. Le montant total des factures émises ne peut pas dépasser le budget initialement convenu.

Contactez-nous

Envie de démarrer un projet ensemble ?

Votre demande concerne :

Toutes les demandes de recrutements se font uniquement sur notre site de recrutement : Welcome To The Jungle

POSTULER SUR WELCOME TO THE JUNGLE

Votre message a été envoyé

Remplissez tous les champs